Téléphone
+33 6 98 54 14 28
Contact
atelier@kokocabane.com
Info

Lun-Dim, 9.00-18.00

Directions

13 bis rue saint maur

75011 paris

13 bis rue saint maur

75011 paris

Lun-Dim, 9.00-18.00

· · · Commentaires

Héritage

· · · Commentaires

Trouver le bon ton, être fidèle à l’esprit Montessori, tout en étant contemporain, en s’interrogeant sur l’Éducation et l’Humain (petits et grands) sans trop se prendre au sérieux ni culpabiliser.


BE KIND, REWIND fait référence au film drôle et décalé de Michel Gondry. On efface l’original et on rejoue la scène, en faisant de cette nouvelle proposition une version distancée mais surtout améliorée de nous-mêmes, où l’on se donne le droit de rire.


Ce qui est un peu lassant avec le sujet de l’Éducation, c’est que c’est souvent très sérieux. Jamais ennuyeux pour ceux que cela passionne (j’en suis), mais sérieux.  

Est il possible d’être léger tout en se questionnant?

On en discutait avec les copains l’été dernier, en rêvant d’un projet sympa qui puisse nous faire rire de nous-mêmes, de nos situations quotidiennes, des injonctions sociales et de nos enfants. Rire ne veut pas dire moquer. Les possibilités restent ouvertes et suis preneuse de vos propositions.



BE KIND, REWIND - LA "MÉTHODE" MONTESSORI


Montessori c’est presque acquis. Cette pédagogie a réussi à se faire une place dans le paysage éducatif français en l’espace de quelques années. Les écoles sont plébiscitées, les étals des libraires nous le rappellent au cas où nous l’aurions oublié, la presse vante la mafia Montessori GAFA : élevez vos enfants avec la méthode Montessori, recette miracle pour devenir un génie.


Mais qu’a t on appris de Montessori? Que c’est une "méthode" ? Que les enfants apprennent à lire, écrire et compter tôt avec une facilité déconcertante ? Que cette femme était médecin ? Que son approche scientifique avait été bien inspirée ?


Oui bien sûr, il existe la “méthode”, qui a sa place en écoles, partie émergée de l’iceberg Éducation. Mais en lisant l’œuvre de cette femme, j’ai surtout lu une philosophe au service d’un tout qui dépasse de très haut l’ethnocentrisme dont nous sommes acteurs.

J’ai lu une humaniste qui s’indignait de la condition de l’enfant dans la société et du rapport de force imposé par l’adulte.

J’ai lu une pacifiste qui croyait en la Paix universelle par le respect du développement naturel  de l’être humain.

J’ai lu l’amour de l’enfant pour son milieu, sa famille et ses pairs et sa volonté d’être partie prenante du monde.


Je m’interroge sur ce reliquat si pauvre d’une œuvre si riche transmise. Qu’allons-nous faire de cet héritage? On le consomme, on le mâche, on le digère.

Et aujourd’hui on aime Montessori parce que c’est rassurant de croire qu’une recette miracle fait de nos progénitures des petits génies habiles et autonomes.

Ouf, merci Maria Montessori, de nous offrir ce guide de l’élève parfait, ordonné et sage.


BE KIND, REWIND - LES NEUROSCIENCES


Alors on en rajoute une couche avec les neurosciences. Merci encore Maria Montessori pour vos inspirations.

Il ne nous suffisait pas de voir pour croire, il nous fallait prouver. Alors nous avons attendu la science moderne pour confirmer des principes dont on doutait encore.

Quelle autre espèce que l’homme a besoin de tester le cerveau de ses petits pour comprendre comment les éduquer ? (et quand pourra-t-on enfin sonder les cœurs, les âmes et les consciences?)

 

Maria Montessori observait.

Et si nous n’avions toujours pas besoin de plus ? A croire que nous, adultes, manquons pleinement de confiance et d'autonomie.


Et pourtant c'est ce que nous souhaitons pour nos enfants: être confiants, capables d’estime de soi et autonomes.

La meilleure manière est de le transmettre en incarnant soi-même ces compétences. Etre des parents confiants, capables d’estime de soi et autonomes dans les prises de décisions, de ne plus douter de ses capacités à éduquer.  La voix du coeur est maître, il nous suffit de reléguer un peu plus souvent notre intellect et nos théories au placard pour nous reconnecter au bon sens et au savoir universel.


A t-on réellement besoin des neurosciences pour comprendre que la peur, ou toute autre forme de stress, entrave les apprentissages? Que de communiquer avec des consignes claires et bienveillantes facilite la coopération de l’enfant, que donner de l’amour, du temps et du réconfort est source du bien-grandir?

L’enfant que nous étions le savait bien. Demandez-lui, il vous le dira.